Home A la une  Le CERTE célèbre la journée mondiale de l’eau

 Le CERTE célèbre la journée mondiale de l’eau

6 min read
0
0
74
 Le CERTE

Parallèlement au Salon Water Expo 2022, le Centre de Recherche et Technologies des Eaux (CERTE, http://www.certe.rnrt.tn/), a organisé des journées scientifiques pour célébrer la Journée mondiale de l’eau, axées sur les eaux souterraines″Rendant l’invisible visible ″. Le salon « Water expo 2022 », axé sur les activités et les technologies de l’eau, organisé par Art Event en partenariat avec le CERTE, s’est tenue les 16 et 17 mars 2022 au siège de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA). L’événement a été l’occasion d’exposer les différents projets du CERTE, les expériences et les recherches réalisées dans le secteur de l’eau, en tenant compte des changements climatiques et de leurs impacts sur les ressources en eau nationales et internationales.

L’objectif du salon « Water expo 2022 » a été de présenter une large gamme des dernières technologies et de recherches en matière de gestion et d’utilisation durable des ressources en eau, de traitement des eaux usées et de réutilisation de l’eau au cours de deux journées scientifiques sur les problématiques de l’eau, animées par des experts, des décideurs publics, des universitaires spécialistes dans le domaine, ainsi que divers acteurs de la société civile.

Après l’ouverture officielle, les journées scientifiques ont débuté par une première session intitulée « Ressources en eaux souterraines » à travers deux conférences scientifiques sur la thématique de la journée mondiale de l’eau 2022  »Eaux souterraines – rendre l’invisible visible ». La deuxième session a été consacrée à l’eau industrielle (Eaux industrielles ; textiles et agroalimentaires). La troisième session, a été consacrée à la stratégie nationale pour les ressources en eau conventionnelles et non conventionnelles (Eau-2050), suivies par un débat multisectoriel entre les participants.

La deuxième journée a débuté par une table ronde sur « la gouvernance et la gestion de l’eau » afin de définir l’implication de la société civile, des acteurs publics, des industriels et des chercheurs. La session suivante a été consacrée aux eaux non conventionnelles, à travers trois conférences scientifiques mettant en évidence les apports de la recherche et les projets réalisés par l’ONAS pour la valorisation de ces eaux.

Une mosaïque des projets du CERTE, a également été présentée afin de mettre en avant l’apport considérable des projets de recherche transfrontaliers dans la recherche de solutions durables : NAWAMED (https://www.enicbcmed.eu/fr/projets/nawamed), MEDWAYCAP, SUSPIRE, InTheMed, Sustain-Coast, Acquacyle. L’équipe du projet NAWAMED a saisi cette occasion pour sensibiliser les visiteurs à l’économie de l’eau en distribuant des kits d’économie d’eau domestiques, et à la nécessité de valoriser les ressources en eau non conventionnelles (eaux grises et eaux pluviales).

La dernière session a été consacrée à la présentation des résultats des travaux des jeunes chercheurs dans les différentes institutions académiques participantes (CERTE, INRGREF, ISSTEG).

Selon les différentes interviews et interventions pendant les sept sessions, les différents participants et intervenants s’accordent sur le droit universel à l’eau potable pour tous, ainsi que sur la nécessité de développer un modèle adapté de gouvernance du secteur de l’eau qui permettra une gestion durable de la ressource en Tunisie.

Facebook Comments Box
Load More Related Articles
Load More In A la une

Check Also

Le taux de croissance a atteint 2,9% au troisième trimestre de 2022

Le taux de croissance du PIB a progressé de 2,9 % en glissement annuel au cours du troisiè…