Home A la une Cérémonie d’ouverture  de la 23ème édition des JTC

Cérémonie d’ouverture  de la 23ème édition des JTC

6 min read
0
0
9
JTC

Des animations musicales et des spectacles de rue ont illuminé, dés les premières heures de l’après midi du samedi 3 décembre,  l’avenue principale de la capitale tunisienne Habib Bourguiba ainsi que les espaces extérieurs de la Cité de la Culture annonçant ainsi les débuts des festivités pour la 23ème édition des Journées Théâtrales de Carthage,  des journées coïncidant cette année avec l’événement de la Coupe du Monde. En dépit de la liesse populaire pour le ballon rond,  l’engouement du public pour le 4ème art n’a pas faibli et ils étaient  nombreux à assister aux différentes festivités.

En présence des prestigieux invités, des artistes et d’un large public, la cérémonie d’ouverture  des JTC 2022 a démarré à 19h  dans la salle du Théâtre de l’Opéra (Cité de la Culture)  présenté par le journaliste Imed Dabbour.

Sous le signe de la passion, les JTC 2022  fêteront le théâtre et ses créateurs tout en œuvrant à se développer et se renouveler en vue de devenir un projet artistique  qui participe activement dans le cycle économique du pays à travers la mise en place d’un marché artistique arabe et africain, c’est ainsi que la directrice des JTC, Nisaf Ben Hafsia a présenté les principaux axes de cette 23ème  édition.

Avant de donner le coup d’envoi de la 23 ème édition des JTC, la ministre des affaires culturelles Dr.Hayet Ketat Guermazi a mis l’accent sur l’importance de cette manifestation qui a su au fil des années se démarquer et se forger une identité sur la scène culturelle africaine et mondiale ajoutant que cette édition sera l’occasion de fêter à la fois le 4ème art mais aussi une occasion pour réfléchir sur la nécessité de développer le festival pour se transformer d’une simple plateforme de spectacles vers un marché des arts de spectacle.

Au cours de la cérémonie, un hommage posthume a été rendu aux artistes et aux hommes qui ont marqué la scène théâtrale tunisienne et qui nous ont quitté à savoir : Hichem Rostom, Tawfik Bahri, Sadok Mejri, Mongi Tounsi, Ismail Bouslama, Bechir Khamouma, Adel Habbassi et Adel Megdiche.

La cérémonie a été aussi ponctuée par des intermèdes musicaux signé  Yasser Jraidi  Lobna Noomane et d’un duo lyrique Amira Loubiri  et Bruno Tukam accompagné par le pianiste Abdelmalek Loubiri. La danse- Théâtre a été aussi au rendez-vous avec un numéro de claquette  de Lotfi Bousadra ainsi qu’une performance des deux acteurs Neji Kanawati et Hamouda Ben Hassine autour de l’essence du théâtre et de la magie de la scène.

En guise de clôture, des hommages ont été attribués aux femmes et hommes de théâtre  qui ont contribué à l’essor de la scène artistique arabe et africaine à savoir l’égyptienne  Souhir Morchedi, le tunisien Mohamed Yangui, le syrien Ayman Zayden, le malien Habib Dembélé, l’irakien Kacem Bayati, le tunisien Alaeddine Ayoub,

Dès  la fin de la cérémonie d’ouverture,  le public a commencé à assister aux spectacles avec  deux pièces théâtrales tunisiennes « Moi, le Roi » de Moez Hamza et Chawq (Juste un sourire) de Hatem Derbal.  Les spectacles se poursuivent dimanche 4 décembre avec la participation de plus de 20 pays jusqu’au samedi 10 décembre prochain.

 

Facebook Comments Box
Load More Related Articles
Load More In A la une

Check Also

Excédent de la balance commerciale des produits de la pêche de 269,7 MD à fin octobre 2022

Selon les données de l’Observatoire National de l’Agriculture (ONA), la balance commercial…