Home A la une Hatem Mziou : L’initiative du dialogue sera soumise au chef de l’État qui détient la légitimité électorale

Hatem Mziou : L’initiative du dialogue sera soumise au chef de l’État qui détient la légitimité électorale

2 min read
0
0
9
Hatem Mziou
Le bâtonnier des avocats, Hatem Mziou, a indiqué qu’une initiative de dialogue sera soumise au président de la République, Kais Saied, « étant donné que sa légitimité lui est conférée par les urnes ».

Dans une déclaration aux médias, lors d’un rassemblement de protestation organisé, jeudi, par un groupe d’avocats, sous le slogan « Journée de colère nationale », à l’entrée du Palais de Justice de Tunis, Mziou a précisé que les « concertations concernant l’initiative du dialogue n’en sont qu’à leurs balbutiements. Nous ne voulons pas présenter une initiative qui soit vouée à l’échec ».

Cette initiative, a-t-il dit, devrait être globale et inclusive comportant de réelles solutions économiques et sociales et non uniquement politiques.

Le bâtonnier a, également, estimé que « les orientations du président de la République semblent être axées sur la réforme économique et sociale », accusant le gouvernement Bouden de « ne pas se soumettre aux recommandations du chef de l’État en levant les subventions ».

Les participants à cette journée de colère ont brandi plusieurs banderoles exprimant le refus du barreau du décret-loi n°2022-79, relatif au budget de l’État de 2023.

——————-

Tap

Facebook Comments Box
Load More Related Articles
Load More In A la une

Check Also

Béja : La récolte céréalière prévue en baisse à cause de la sécheresse

La récolte des céréales dans le gouvernorat de Béja, connaîtra, cette année, une forte bai…