Home A la une Signature d’une convention de partenariat entre le Ministère de la Famille et de la Femme et l’Union Tunisienne de Solidarité

Signature d’une convention de partenariat entre le Ministère de la Famille et de la Femme et l’Union Tunisienne de Solidarité

11 min read
0
0
8
Ministère de la Famille
• Allouer des fonds d’environ 15 millions de dinars pour assurer les meilleures conditions de vie aux personnes âgées dans les établissements de protection en 2023
• Renforcement des établissements de protection des personnes âgées avec 26 spécialistes en psychologie et sociologie ; au moins avec la moyenne d’un cadre en chaque spécialité dans chaque établissement de protection.
• Création et reconstruction de trois nouvelles institutions de protection à Bulla Regia – Jendouba, Kasserine et Kairouan, pour un coût total de plus de 13 millions de dinars.
Dr Amel Belhaj Moussa, Ministre de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées, accompagnée de M Mohamed El Khouini, Président de l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale UTSS, a signé aujourd’hui lundi 9 janvier 2023, au sein du Ministère, une convention de partenariat pour gérer les établissements de protection des personnes âgées, fournir des services de qualité et améliorer les conditions de vie de leurs résidents pendant les trois années 2023 – 2025.
Lors la cérémonie de signature, la Ministre a affirmé que cette convention s’inscrit dans le cadre d’efforts concertés entre le Ministère et l’UTSS pour améliorer la qualité des services rendus au profit des personnes âgées, valoriser leurs droits, enrichir leurs acquis, renforcer leur bien-être social, mettre fin à l’isolement social des pauvres et des groupes de personnes âgées à revenu limité, et leur assurer les meilleures conditions de vie décente et durable.
Elle a ajouté que cette convention vise à élaborer des programmes conjoints et à ajuster les modes d’intervention, de coordination, de programmation et de suivi pour mettre en œuvre des différents programmes et interventions liés aux personnes âgées résidant dans les établissements de protection et aux associations qui les dirigent, notant que de nouvelles dispositions ont été ajoutées à la convention , notamment le renforcement des établissements de protection des personnes âgées avec au moins 26 spécialistes en psychologie et en sociologie, avec la moyenne d’un cadre en chaque spécialité dans chaque établissement.
De plus, elle a souligné que cette convention insiste sur la nécessité d’améliorer les services médicaux au profit des personnes âgées parrainées par l’État, comme la prise en charge des lunettes médicales et des prothèses dentaires, annonçant que le ministère, en coopération avec la Commission économique et sociale des Nations Unies pour la Western Asia (ESCWA), prépare une étude sur la réalité des institutions de protection des personnes âgées en Tunisie et les caractéristiques de ses résidents et les résultats seront annoncés au cours du mois de mai prochain.
Elle a indiqué que le ministère vise à augmenter les dotations financières nécessaires au profit des établissements de protection gérés par l’UTSS de 14,8 millions de dinars en 2022 à 14,9 millions de dinars en 2023 afin d’assurer les meilleures conditions aux personnes âgées , qui comptent 364 personnes âgées réparties entre 227 hommes et 137 femmes dans 12 institutions de protection, soulignant que le ministère œuvre au cours de la période 2023-2025 pour achever la création et la reconstruction de trois nouvelles institutions de protection à Bulla Regia – Jendouba, Kasserine et Kairouan, pour un coût total de plus de 13 millions de dinars ; les institutions de Kairouan et de Béja seront prêtes en mars 2023, et les travaux de l’institution de Kasserine débuteront au début de ce mois.
La ministre a également ajouté que le Ministère a tenu, au début de l’année en cours, à porter de 200 dinars à 350 dinars par mois l’aide financière accordée à la famille d’accueil pour les personnes âgées nécessiteuses, et qu’il mettra en œuvre une vaste campagne de communication pour mieux faire connaître ce dispositif national qui soutient la prise en charge des personnes âgées en manque de soutien dans un environnement familial naturel et sécuritaire.
Dans ce cadre, elle a rappelé l’approbation fin septembre 2022 de la stratégie nationale multisectorielle pour les personnes âgées 2022-2030 et le lancement de la préparation du plan de mise en œuvre de cette stratégie dans le cadre de la coordination des efforts nationaux pour interagir avec le vieillissement progressif de la population, en effet le pourcentage de personnes âgées passera de 13 % actuellement à 17 % à l’horizon 2029.
Pour sa part, M Mohamed El Khouini a affirmé la volonté de l’Union de poursuivre ses efforts conformément à une approche des droits de l’homme pour améliorer les services sociaux, de santé et de loisirs fournis par les établissements de protection et d’assurer une bonne coordination entre les services du ministère et de l’Union afin de fournir les nécessités d’une vie décente pour les groupes de personnes âgées sans soutien familial.
En vertu de cette Convention, l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale supervise la gestion de 13 établissements publics de protection des personnes âgées sous la tutelle du ministère de la Famille et de la Femme dans plusieurs Gouvernorats de la République, dont le plus ancien est le centre de Grombalia.
Ces institutions sont chargées de fournir des services de soins complets à leurs résidents tels que la nourriture, l’habillement, le traitement, l’animation, le divertissement et tout ce qui crée le climat psychologique approprié et offre les moyens de confort possibles.
La convention signée entre les deux parties stipule que les structures générales d’inspection du ministère effectueront des visites d’inspection dans les établissements de protection des personnes âgées, et que les services centraux et régionaux du ministère effectueront des visites de suivi et d’inspection dans le cadre de visites annoncées ou inopinées, et des visites conjointes entre les deux parties pour suivre le fonctionnement de ces institutions.
Facebook Comments Box
Load More Related Articles
Load More In A la une

Check Also

Transition én­­ergétique : L’Afrique, alliée de l’Europe

Africa Business Council (Tabc) vient d’organiser, en partenariat avec Business France et l…