Home A la une 1000 familles tunisiennes bénéficieront cette année du programme d’autonomisation économique

1000 familles tunisiennes bénéficieront cette année du programme d’autonomisation économique

6 min read
0
0
5
programme d'autonomisation économique
Afin de renforcer le rôle social de l’État, le programme d’autonomisation économique des familles dans des situations particulières, dirigé par le Ministère de la Famille, a été fortement renforcé en 2022 par l’augmentation progressive des fonds qui lui sont alloués et du nombre de bénéficiaires par son intermédiaire au cours des années du plan de développement 2023-2025.
Le programme d’intégration économique et sociale des familles en situation particulière a permis-au cours de l’année écoulée- à 719 familles tunisiennes dans différentes régions du pays de bénéficier de moyens de subsistance dans les domaines d’agriculture, du commerce, de l’artisanat et des services, avec des fonds estimés à 2,5 millions de dinars.
Compte tenu du succès de ce programme national et de ses répercussions positives sur les familles bénéficiaires, le Ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées a décidé d’augmenter la valeur financière des projets confiés aux groupes cibles.
En effet, le ministère a également approuvé un plan ambitieux visant à faire bénéficier 1000 familles à statut spécial du Programme d’intégration et d’autonomisation économiques en 2023, avec des fonds estimés à environ 4,2 millions de dinars, un nombre qui se développera à 1200 familles en 2024 avec des fonds d’environ 5,8 millions de dinars, tandis que le ministère allouera des fonds estimés à 7 millions de dinars en 2025, pour inclure les ressources de subsistance attribuées à 1400 familles.
Le programme vise l’autonomisation sociale et économique des familles vulnérables et en situation particulière, en soutenant leur capacité à faire face aux contraintes économiques et en renforçant leur résilience face à la baisse du pouvoir d’achat et à la hausse des prix en les aidant à assurer les équipements et les matières premières nécessaires à la création de micro et petits projets qui garantissent un niveau minimum de leur indépendance économique et de leur stabilité sociale.
De plus ce programme national spécifique, cible les enfants ou les parents de familles ayant des circonstances particulières des deux sexes, qu’ils soient issus de familles monoparentales, d’une femme ou d’un homme, ou de familles pauvres et à revenu limité avec des diplômes ou une expérience professionnelle, les chômeurs, et les familles en grand danger.
Il est à noter que le programme d’autonomisation économique des familles en situation particulière a été lancé en 2012 et a enregistré l’autonomisation de 1508 familles avec des ressources de subsistance jusqu’en 2021, avant la décision du ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées de développer ses interventions et promouvoir ses rôles dans la lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité, et sa généralisation pour inclure les zones d’intervention prioritaires, notamment les délégations, les zones frontalières et les quartiers densément peuplés dans tous les gouvernorats de la République.
Facebook Comments Box
Load More Related Articles
Load More In A la une

Check Also

Transition én­­ergétique : L’Afrique, alliée de l’Europe

Africa Business Council (Tabc) vient d’organiser, en partenariat avec Business France et l…